NOTRE DÉMARCHE

Selon nous, une "source d'eau potable sûre", telle que mentionnée dans les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies (ODD), n'est garantie que si une équipe locale est en mesure de procéder à l'analyse des principaux paramètres nationaux.

 

Dans certaines grandes villes, des laboratoires d'analyses de la qualité d'eau parviennent à s'établir mais leur nombre et de fait, la quantité des services rendus, restent très en deçà des besoins réels. Trop souvent, les personnes qui vivent dans les secteurs ruraux ne bénéficient d'aucun service de suivi de la qualité de leur eau de boisson.

De toute évidence, gérer un laboratoire d'analyse de la qualité des eaux dans un secteur mal desservi est un véritable défi.

 

Difficultés majeures :

  • Instruments d'analyses et consommables non adaptés
  • Peu ou pas de fournisseurs locaux, absence de services clients des fournisseurs étrangers
  • Prix élevés de l'instrumentation et des consommables liés notamment au transport et frais de douane
  • Gestion complexe des achats et stocks
  • Capacité d'investissement limitée
  • Manque de main d'oeuvre qualifiée
  • Infrastructures routières dégradées
  • Excès de zèle sur certaines tâches (excès de micromanagement)
  • Absence de système d'assurance qualité
  • Manque d'un système de communication

 

Dans certains cas, les organismes internationaux comblent le manque en introduisant des kits de terrain. Cependant, ces kits dépendent de consommables coûteux souvent non disponibles localement ce qui souvent, en pratique, cause une discontinuité des activités d'analyses. Selon nous, la formation de main-d'œuvre qualifiée, le développement de laboratoires d'analyse de l'eau et de fournisseurs locaux, un choix de matériel approprié, constituent une approche bien plus durable.

 

Laboratoire d'analyse des eaux à Resource Development International (RDI) - Cambodge
Laboratoire d'analyse des eaux à Resource Development International (RDI) - Cambodge
Equipe à RDI - Cambodge
Equipe à RDI - Cambodge
Campagne de surveillance de la qualité des eaux - Ministaire de la Santé Bénin
Campagne de surveillance de la qualité des eaux - Ministaire de la Santé Bénin

NOTRE ÉQUIPE

Adrian Letzner - M. Sc. - Fondateur de LetzTEST

 

" Identifier et travailler les facteurs critiques de succès pour faire fonctionner avec succès des laboratoires d'eau dans des zones aux infrastructures limitées est devenu une passion. En tant que professionnel de l'eau et créateur d'entreprises, l'expérience la plus précieuse a été celle de directeur de laboratoire technique au Cambodge de 2009 à 2011. Depuis lors, j'ai travaillé dans ce domaine pour différentes organisations en Asie et en Afrique, en développant toujours des laboratoires d'analyse de l'eau. En cours de route, des équipements uniques d'analyse de l'eau ont été développés en coopération avec de grands partenaires. C'est ainsi que LetzTEST a été fondé en 2018, pour partager notre expérience. "

 

Langues parlées : anglais, allemand (langue paternelle), français (langue maternelle), espagnol (intermédiaire), khmer (intermédiaire)

 


Claire Tushabe - M. Sc.

 

" C’est à l’hôpital Fort Portal en Ouganda, lors d’une formation aux questions d’assainissement que j'ai été initiée aux enjeux de la qualité de l’eau de boisson sur la santé humaine.

J’ai décidé de me réorienter pour obtenir un Bachelor et un Master of Sciences en parallèle de nombreuses expériences au sein de laboratoires d’analyses de l’eau. Aujourd’hui, active au sein de LetzTEST et membre du personnel scientifique de l’Université de Rhein-Waal en Allemagne, je peux partager ces connaissances avec nos partenaires ainsi que les étudiants de mon établissement."

 

Langues parlées : Runyankole Luganda (langue maternelle), anglais (langue maternelle), allemand, italien

 


Laurane Détolle - Ing..

 

"Peu avant de rejoindre l'aventure LetzTEST, je coordonnais au sein d'une association d'intérêt public une campagne d'analyse de la qualité des eaux souterraines au regard de plus de 400 paramètres sur l'ensemble du territoire de la région du Rhin supérieur. Cette expérience fondatrice faisait elle-même suite à des travaux variés dans les domaines des eaux potable et usées de par le monde. Je peux dire aujourd'hui que j'ai, et que je continue de construire, une vision plurielle des problématiques de l'analyse de l'eau potable de par le monde."

Langues parlées : anglais, français (langue maternelle), allemand, arabe